Outils et accessoires indispensables pour covering

0
outil accessoire covering voiture

Pour réaliser un wrapping, ou covering d’une voiture, d’une moto, d’un objet, etc., il est indispensable de disposer des bons outils et accessoires.

Dans cet article, nous allons donc vous présenter les outils et accessoires nécessaires, à avoir à minima pour réaliser du covering, même à la maison. En effet, avec le temps nous avons acheté beaucoup d’accessoires que nous n’avons finalement peu utilisé, pour ne garder que l’essentiel.

Certains outils/accessoires sont similaires dans leur utilisation, mais offrent de légères différences ou variantes. Beaucoup de ces accessoires peuvent être achetés sur Amazon, si tel est le cas, nous inclurons les liens dans l’article.

Acheter tous ces outils et accessoires représente un coût, mais beaucoup ne coûtent pas cher, certains dureront des années et ils sont indispensables.

1 Pistolet thermique ou heat gun

Un outil indispensable en covering.

Il permet à la fois d’attendrir le film lors de la poser et de chauffer le film lorsque le travail est terminé (post heating) pour le fixer.

Nul besoin de dépenser des sommes faramineuses pour un pistolet thermique.

À titre personnel nous utilisons des Steinel HG 2320 (gris) qui sont d’excellente qualité, solides et durables.

Les pistolets thermique Steinel sont disponibles ici :

2 Sacoche porte-outils de ceinture

La sacoche porte outils peut disposer d’une accroche pour la fixer à la taille ou disposer d’une ceinture complète (ceinture porte-outils).

Tous les poseurs n’en utilisent pas, c’est selon les gouts.

Nous adorons les sacoches porte-outils, mais attention, car certaines disposent d’éléments métalliques sur le devant (bouton par exemple), ce qui n’est pas très bien pensé, car tout élément dur peut endommager la peinture d’une voiture et le vinyle. Dans tous les cas, beaucoup la portent sur le côté ou ¾ côté pour éviter tout contact avec les surfaces, mais vous pouvez la porter devant, selon votre préférence.

Grâce à la poche porte outils, vous pourrez travailler avec vos outils et accessoires à portée de main, sans besoin d’aller les chercher à gauche à droite, de les perdre ou de les mettre dans vos poches. Très pratique !

Quelques sacoches pas cher :

3 IPA ou alcool isopropylique

Pour dégraisser/nettoyer les surfaces avant la pose (après le nettoyage et la décontamination si nécessaire), il faut utiliser un IPA à 70% minimum pour bien éliminer les traces, les huiles de polissage, le gras, les empreintes, etc.

Si vous utilisez de l’alcool isopropylique à 90 ou 99%, vous pouvez la diluer avec de l’eau distillée (cela évite toute trace de calcaire). Si l’IPA concentré ne devrait pas poser de problèmes sur les surfaces, par mesure de précaution (pour les éléments plastiques comme les phares), nous préférons le diluer.

Nous préférons un taux de 70% à une dilution de 50%.

Vous pouvez acheter de l’IPA ici :

Et de l’eau distillée ici :

4 Thermomètre digital laser

C’est un outil plus technique, mais indispensable. Il permet d’indiquer la température des surfaces en pointant le pointeur laser sur une surface.

Nous l’utilisons en « post heating » lorsque le film est posé et qu’il faut le chauffer dans son intégralité pour le fixer définitivement ou le sceller, à la température indiquée par le fabricant.

Vous trouverez des thermomètres laser ici :

5 Gant de covering

Le « wrap glove » est un accessoire indispensable pour tout poseur.

Il glisse sur la surface vinyle et permet de le caresser, l’appliquer, sans le rayer ou l’accrocher. Ils sont souvent censés résister à la coupe. Vous pouvez racler le vinyle avec votre main comme vous le feriez avec une raclette, très pratique, surtout lorsque vous travaillez sur les tranches, les intérieurs de poignées de porte, etc. Un must hâve !

Les blancs se salissent visuellement plus vite que les noirs, mais ils peuvent se laver (voir instructions du produit).

Les gants Avery Dennison sont disponibles ici (~25€) :

acheter gant avery dennison coveringD’autres gants :

6 Raclettes : souple et rigide

Il existe beaucoup de raclettes sur le marché des accessoires de covering.

Selon leurs goûts certains poseurs préfèrent des raclettes souples, quand d’autres les préfèrent rigides.

Certaines raclettes sont magnétiques, très pratiques pour les poser sur une surface d’une voiture (sur les parties métalliques).

Nous préférons les raclettes souples, mais l’« inconvénient » est que si vous ne raclez pas assez fortement, vous pouvez laisser de l’air derrière. Un avantage de la raclette souple est qu’elle permet de mieux travailler les arêtes et les variations d’angles grâce à sa flexibilité. Un véhicule n’est jamais totalement plat.

Une raclette plus ferme est plus adaptée aux contours.

Toutes les raclettes disposent d’une bande de feutrine pour ne pas endommager la surface du film en vinyle.

Quelques raclettes basiques :

7 Feutrine pour raclette

La feutrine, ou « buffer », est indispensable sur une raclette en covering.

Nous remplaçons la feutrine avant de réaliser le covering d’une voiture. Certaines feutrines sont conçues pour une application à sec, en milieu humide, etc. Un lubrifiant peut également être appliqué sur la feutrine pour qu’elle glisse sur une application humide.

Il existe de nombreuses feutrines sur le marché, mais nous vous conseillons d’éviter les feutrines bas de gamme à prix mini, car elles s’abiment plus rapidement.

8 Triangle pour poser un film teinté sur vitres

Cet accessoire utilisé pour les vitres teintées ne coûte pas cher (SunTek).

Il est pratique pour passer sous les joints et enfoncer le film. Il faut cependant prêter attention à ne pas endommager le film, car les bords de l’outil peuvent être trop saillants.

triangle vitre teintées
Triangle initialement utilisé pour atteindre les coins lors de posede film pour vitre teintée

9 Cutter

L’outil indispensable.

Le cutter et ses lames de 30° sont indispensables pour tous les travaux de coupe.

Nous préférons les cutters avec un corps en plastique pour éviter tout dommage sur la peinture ou le film vinyle.

Il faut casser un bout de lame après chaque coupe ce qui engendre une grande consommation de lame de cutter (pensez donc à en avoir en stock). Puis il faut placer ces bouts de lames cassées quelque part… C’est l’objet de notre prochain accessoire.

Vous pouvez acheter un cutter Avery Dennison (~29€) ici :

acheter cutter professionnel avery dennisonAutre cutter :

10 Boite à lame de cutter ou blade box

Cette petite boite est très pratique, car elle permet de casser le bout de sa lame de cutter et que le bout tombe au fond de cette boite.

La blade box (comme le Bladebreaker pro) est efficace et évite que des bouts de lame ne trainent sur le sol. Certaines boites sont magnétiques.

Vous n’avez plus qu’à vider votre boite dans une poubelle appropriée.

Boite casse lame de cutter :

11 Wrap Stick Flex Teflon

Les sticks, à l’instar du kit Flextreme d’Avery Dennison, sont très pratiques, car ils permettent d’entrer dans les tout petits espaces entre les panneaux de carrosserie, sous les joints, etc.

Must-have !

Vous pouvez acheter la FleXtreme ici (~29€ le kit) :

acheter squeegee Flextreme Avery Dennison

12 Cutter de vinyle avec protection

Lorsque vous coupez du vinyle, il faut que la lame soit protégée pour ne pas endommager les surfaces derrière.

Un cutter « body guard » est donc très utile. Selon le design de l’outil, certains permettent moins de couper en effectuant des courbes. Certains sont en plastique (comme le Avery Dennison Snitty) et d’autres en téflon et certains outils permettent de couper le liner sans couper le film (comme certains outils Yellowtool).

Copie Snitty et autre type de cutter :

13 Lames de cutter

Vous l’avez compris, il va falloir beaucoup de lames de cutter de rechange.

Il existe des lames qui durent un peu plus longtemps et qui sont un peu plus tranchantes (comme les lames en titane).

Les packs de 100 ou 200 lames ne coûtent pas cher, mais vous devrez les casser plus souvent. Les lames utilisées ont toujours un angle de 30 degrés, offrant plus de précision.

Quelques lames de rechange à 30° :

14 Wrap defender : couper du vinyle sans risque

Si vous avez peur de couper la peinture sous le film de vinyle, alors cet outil est fait pour vous.

La lame est protégée par un petit élément plastique vous permettant de couper le vinyle sans toucher la peinture du véhicule, comme entre les panneaux, sur le seuil de porte, etc.

Wrap defender coupe film vinyle
Wrap defender : pour une coupe sans risque

15 Beaver tail

Il coûte moins cher que le wrap stick et dure plus longtemps. Pratique, il permet de passer dans les petits espaces.

Ces petits accessoires sont toujours pratiques pour répondre à toute situation.

Beaver tail outil covering
Beaver tail

16 Scotch de masquage ou masking tape

Le scotch de masquage est très important en covering.

C’est ce qui va protéger tout ce qui est sur une voiture par exemple. Si par exemple nous ne démontons pas les phares, nous les masquerons avec du scotch de masquage pour les protéger lors des coupes.

Il est également utile lors de la coupe entre panneaux dont l’espace est très étroit.

Le scotch de masquage permet également au film vinyle de se décoller plus facilement sur le panneau opposé à celui qui est en train d’être habillé.

Cet accessoire ne coûte pas cher et est indispensable.

Scotch de masquage de largeur variée :

17 Cutting tape

C’est un accessoire indispensable pour couper le vinyle sur la voiture sans aucun risque d’endommager la peinture.

La cutting tape signée 3M remplace le cutter. Vous l’appliquez avant d’appliquer le film, puis vous dégagez le film coincé dans le scotch (filament) et vous le tirez pour obtenir des coupes précises (version finition) et dans la forme que vous souhaitez (courbes ou en ligne droite).

Cutting tape 3M Finish Line :

Laissez-nous un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here